A Study of Assassination

 

 

 

Par George Selley

 

 

 

[COVER PAGE PROVIDES DOCUMENT RETRIEVAL INFORMATION]

[COVER PAGE PROVIDES DOCUMENT RETRIEVAL INFORMATION]

[COVER PAGE PROVIDES DOCUMENT RETRIEVAL INFORMATION]

[COVER PAGE PROVIDES DOCUMENT RETRIEVAL INFORMATION]

[COVER PAGE PROVIDES DOCUMENT RETRIEVAL INFORMATION]

[COVER PAGE PROVIDES DOCUMENT RETRIEVAL INFORMATION]

[COVER PAGE PROVIDES DOCUMENT RETRIEVAL INFORMATION]

[COVER PAGE PROVIDES DOCUMENT RETRIEVAL INFORMATION]

A study of assassination

 

The Eyes Publishing en anglais et français

 

192 pages

Format 25 x 30 cm

Un classeur contenant : livret d’accompagnement, archives isolées, parutions presse, 4 cahiers de 48 pages autonomes

Documents d’archives, photographies noir et blanc, photomontages couleur

Prix : 39€

A Study of Assassination

 

« A Study of Assassination » présente un document de la CIA, récemment rendu public, qui n’est autre qu’un manuel de l’assassin. A travers des photomontages, le photographe George Selley dénonce les tendances impérialistes des Etats-Unis, en jouant sur leur politique étrangère à double visage, l’économie et le pouvoir. Entre leçons sur le meurtre et images vives des publicités de la United Fruit Company, l’artiste présente en images ce manuel dont il a suivi les leçons. 

 

En 1997, dans le cadre de la Loi sur la liberté d’information, la CIA publie un document intitulé a Study of Assassination, rédigé en 1953 dans le cadre d’un ensemble de dossiers concernant le Programme de déstabilisation du Guatemala et visant à renverser le nouveau président élu, Arbenz, qui voulait racheter des terres appartenant à la United Fruit Company. Cette multinationale américaine possédait alors un cinquième du pays et la quasi dotalité des ventes mondiales de bananes, et menait une campagne de publicité pour faire de ce président une marionnette des Soviétiques. Liens du pouvoir et du commerce font qu’en juin 1954, une offensive composée de mercenaires entrainés par la CIA renverse Arbenz et installe un dictateur à sa place, plongeant le pays dans une période d’instabilité politique qui durera jusqu’en 1990. Le manuel de l’assassinat aurait été crée par la CIA dans le but d’éduquer ses mercenaires à l’acte de tuer.

 

Le projet de George Selley propose une relecture des évènements en deux parties à partir du manuel « A Study of Assassination ». La première concerne la reconstitution du manuel à l‘aide de photomontages, où se juxtaposent les publicités vives aux sinistres histoires d’oppression, d’impérialisme capitaliste et de meurtre.

La deuxième partie de l’ouvrage mêle fait, fiction et absurdité, tout en faisant référence à la tactique de désinformation de la CIA, dans laquelle sont associés des documents du manuel, des rapports de police guatémaltèques à des mises en scène prises par le photographe qui a, à son tour, suivi les instructions de ce manuel de l’assassinat.

 

A propos de l’auteur

 

George Selley (né en 1993) est un photographe, cinéaste et chercheur basé à Londres. Récemment diplômé en photojournalisme et photographie documentaire du London College of Communication, il enseigne la photographie au Fine Arts College de Camden. Son travail a été publié dans Dazed, Huck, le British Journal of Photography, Artpresse et FishEye Magazine, entre autres. En 2017, il reçoit le prix Carte Blanche Étudiants avec Paris Photo. La même année, il est finaliste du prix Schoeller, récompensant le meilleur photographe émergent. Il a été exposé en Allemagne, France, Italie, Espagne, Pologne, Ukraine, Pays-Bas, aux Etats-Unis et Royaume-Uni.