CHANGING TIMES: ART FACING A NEW WORLD

Atlas, dans le cadre du programme Parallel 

CHANGING TIMES: ART FACING A NEW WORLD
ATLAS 

Création graphique: Sarah Boris Studio

Juin 2021

En version anglaise et française

200 pages 

24×30 cm 

Photographies en noir et blanc et couleur

Prix : 20€

ISBN : 979-10-92727-44-9

 

en savoir plus sur le Parallel program 

 

CHANGING TIMES: ART FACING A NEW WORLD

 

L’ouvrage « Changing times: Art facing a new world » rassemble les propositions d’artistes et d’auteurs invitant à s’interroger sur comment le monde de l’art – plus spécifiquement celui des arts visuels – peut agir, réagir et interagir face à un environnement en mutation permanente et profonde dans lequel il nous est donné de vivre. 

 

Introduction de Rémi Coignet, auteur et critique
Portfolios des artistes : Agata Wieczorek, Ana Zibelnik, Thomas Wynne, Glorija Lizde, Ines Marinho et Negar Yaghmaian. 

Essais de Laura Konttinen, Seda Yildiz et Cihad Caner 

 

Ouvrage réalisé dans le cadre de le 4ème édition du programme PARALLEL, rassemblant des organisations européennes créatives engagées dans la promotion d’échanges vers de nouvelles normes en matière de photographie contemporaine. 

 

L’ouvrage « Changing Times : Art facing a new world » est un manifeste qui encourage à s’interroger sur comment le monde de l’art – plus spécifiquement les arts visuels – peut se positionner dans le nouvel environnement qu’il nous est donné de vivre. Il ne s’agit pas d’une nouvelle perspective de la crise du covid, mais plutôt des mutations qui en découlent, liées à la durabilité, aux questions sociales et identitaires, aux enjeux des nouvelles technologies, etc. Concrètement, il s’agit de répondre à la question de savoir comment l’art peut contribuer positivement à un nouveau mode de vie. 

 

L’ouvrage prend appui sur la 4ème édition du programme PARALLEL qui invite chaque année une sélection d’artistes et de commissaires d’exposition au auteurs à collaborer autour d’un thème pour la création de projets documentaires ou artistiques, de projets d’exposition ou d’écriture. Pour  » Changing Times : Art facing a new world  » , The Eyes a choisi de collaborer avec 6 artistes et 3 auteurs dont les travaux constituent ce manifeste d’une approche des arts visuels au service d’un nouveau monde. 

 

Ainsi, dans son projet  » Growing « , l’artiste Agata Wieczorek cherche à observer la dimension économique des récentes interactions entre la médecine et l’industrie de haute technologie. Dans sa série  » Immortality is Common Place  » la photographe Ana Zibelnik examine comment la photographie d’organismes extraordinairement durables en période d’instabilité écologique remet en question la notion de photographie comme pratique d’embaumement. Le photographe Thomas Wynne propose quant à lui un ensemble d’œuvres qui abordent l’éventualité d’habiter une seconde planète. Dans un autre angle, Glorija Lizde souhaite attirer notre attention sur l’importance de réévaluer les expériences traumatiques et de créer de nouveaux récits pour se réconcilier avec le passé. 

 

 

En parallèle, un essai de Laura Konttinen examine les manières selon lesquelles les photographes contemporains abordent les thèmes de la mémoire, des trauma familiaux et de l’identité. Dans un autre texte largement illustré, Seda Yildiz et Cihad Caner imaginent et spéculent sur des modèles alternatifs pour les infrastructures et les modes d’exposition du musée du futur, qui ne viseraient pas quelques-uns, mais seraient bons pour tous. 

Introduit par l’auteur et critique Rémi Coignet, l’ouvrage « Changing Times: Art facing a New World » propose des axes de réflexion et de création face aux enjeux du XXIème siècle. 

 

Création graphique: Sarah Boris Studio